#CONSOMMATION #COUPDEGUEULE Que mangeons-nous vraiment ?

un documentaire très intéressant et très bien fait est venu renforcer mes convictions. Rien à voir avec les « Enquêtes exclusives » ou autres journaux à sensations qui renforcent petit à petit l’insécurité ambiante.

« Que mangeons-nous vraiment – de la terre à l’assiette », par France 3. 

Si vous décidez de prendre une petite heure et demie pour le regarder, vous approfondirez concrètement ce que vous balancent les médias grands publics à tout va, c’est-à-dire que les agriculteurs français vont mal et se suicident à tour de bras. Nous savons que l’industrie agroalimentaire mène à mal nos producteurs  français, mais comment ? Pourquoi ? 

Prenons un exemple parmi d’autres, celui de vos tomates

Avez-vous déjà remarqué que votre salade tomate-mozza n’a aucun goût ? Posez-vous la question lorsque vous en mangerez à l’avenir. C’est parce que toutes les tomates proposées en grande distribution sont cultivées hors-sol.

romg

Oui, HORS-SOL (personnellement, la base de l’agriculture étant de planter des graines dans la terre, cela me choque). Dans ce documentaire, des laboratoires comparent une tomate grappe cultivée pour la grande distribution et une tomateSource : bioalaune.com cultivée à l’ancienne. Ont-elles la même teneur en nutriments ? Vous vous doutez de la réponse, je vous invite à visionner la vidéo…

Peut-être serez-vous pris de bonne conscience et que vous voudrez acheter des tomates plus « vraies ». Attention, la grande distribution a crée des tomates hybrides : elles ont l’apparence de tomates anciennes, mais sont toujours cultivées hors-sol. Vous les paierez plus cher, croyant faire une bonne action. Mais vous êtes des pigeons, nous sommes tous des pigeons face aux géants du commerce !

Le documentaire vous exposera aussi les problèmes que rencontrent les éleveurs de bétail, les producteurs de volailles, d’oeufs,gd de lait… Vous n’imaginez pas la souffrance qu’ils rencontrent, les contrôles (inutiles parfois!) auxquels ils se plient, pour finalement toujours gagner moins et enrichir les multinationales parce que nous, consommateurs, allons faire nos courses là où on trouve tout d’un coup : les hypermarchés, Auchan, carrefour, etc.

La grande distribution a le monopole, nous l’engraissons chaque jour. 

Pourtant, les agriculteurs français peuvent, grâce à la richesse de nos terres et au climat tempéré qu’offre la France, nous proposer bon nombre de fruits et légumes et de la viande de qualité. Au lieu de ça, nous les laissons aux mains des géants de la consommation, qui les appauvrissent, malgré leur travail acharné pour s’en sortir… 

Alors, que pouvons-nous faire, en tant que consommateurs, pour consommer mieux et sauver nos agriculteurs et eleveurs ?

Il faut tout d’abord penser à notre santé : les plus égoïstes d’entre nous y trouveront aussi leur compte ! Si vous souhaitez manger des produits de qualité, il faut manger local et de saison. Plusieurs solutions existent, l’Amap par exemple, vous propose d’acheter directement auprès des producteurs de votre région. Vous pouvez aussi vous faire livrer des paniers de fruits et légumes de saison chez vous ou aller les chercher directement sur l’exploitation. Tapez « panier fruit légumes » + votre ville dans Google, je pense que vous allez vite trouver une solution ! Vous pouvez aussi faire vos courses dans des commerces de proximité, au marché, dans les magasins bio… De nombreuses solutions existent, c’est à vous de choisir celle qui vous convient !ruche J’ai également testé le concept de « La Ruche qui dit Oui » : vous commandez en ligne vos produits auprès des producteurs, vous les récupérez dans votre Ruche (un lieu précis dans une ville), où les producteurs et les acheteurs se rencontrent. Sur Avignon, la Ruche se trouve dans un restaurant du centre ville et vous y récupérez vos achats certains mercredis.

Ces gestes simples, ces modifications d’achats, à grande échelle, permettront également de contrer la grande distribution, qui se fout clairement de la gueule des producteurs ET des consommateurs que nous sommes. Mettre un peu plus d’argent dans des fruits et légumes qui ont du goût, qui vous apportent la santé, qui font vivre des agriculteurs… Est-ce que cela vaut le coup, à votre avis ? 

Afin de répondre aux éventuels commentaires qui diront que « c’est mignon » ce que je propose, mais ça coûte plus cher. Eh bien, si nous apprenions à manger moins mais mieux, peut-être qu’au niveau du porte-monnaie, nous aurions de jolies surprises…

Cette publication est bien sûr une réflexion purement personnelle que je partage à ceux qui passeront par-ici. Je ne prétends pas avoir de solutions pour des problèmes économiques majeurs, mais mes préconisations vont du bon sens, sont à réfléchir, à pousser, à mettre en place selon vos motivations, vos valeurs ou vos possibilités.

Je suis convaincue que la France est en retard.

Elle n’est pas assez éduquée et sensibilisée aux problème sociaux et environnementaux de ce monde. hors, grâce à internet, nous pouvons tous nous informer, nous instruire et fonder nos propres réflexions. A chacun de voir ensuite ce qu’il est prêt à changer dans son quotidien pour participer à un monde meilleur. Pour ma part et pour le moment, je passe à une cosmétique 100% naturelle et vise des achats alimentaires locaux et/ou bios dans la mesure du possible. Je suis clairement une fille comme les autres, loin d’être parfaite, qui fait petit à petit son chemin du mieux possible. Mais je souhaite vraiment partager mon point de vue lorsqu’il s’agit de faire bouger les choses, d’éveiller un peu plus les consciences, que ce soit dans mon entourage ou par le biais de ce blog.

Et vous, qu’allez vous faire pour votre santé et pour l’économie française ?

Vous avez le pouvoir et croyez-moi, ce n’est pas notre cher François qui va trouver le remède miracle. Le peuple décide, ce documentaire vous le prouve. Si vous le regardez, je recueille avec plaisir vos commentaires un peu plus bas, afin d’en discuter.

« Je ne vois pas en quoi l’agriculture va mal, vraiment… »

Prochainement, je vous parlerai d’un phénomène totalement répugnant que de grandes entreprises utilisent afin de vous « entuber » encore un peu plus : la titrisation de la nature. Un documentaire magnifiquement monté vous explique comment de grands groupes (cosmétiques notamment) vous font croire que vous faites une bonne action en achetant leur produit, alors que vous n’êtes que manipulés… J’ai vu ce documentaire durant cette année 2015, il m’a bouleversée, je pense que vous allez adorer le visionner !

La suite bientôt donc 🙂

Merci d’avoir pris le temps de lire cette publication. J’espère que quelques-uns d’entre vous en partageront le lien, pour que nous soyons plus nombreux à regarder ce documentaire, qui est, je le répète, fascinant et nous concerne tous !

CARO

logo signature copyright 800x400 fond transparent-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s