Est-ce vraiment plus cher de consommer mieux ? #Débat suite au scandale de l’abattoir bio du vigan

Ces derniers jours, les réseaux sociaux ont été secoués par une vidéo montrant les agissements horribles d’employés dans un abattoir bio du Vigan. J’ai refusé de voir cette vidéo, sachant déjà à quoi m’attendre puisque ce n’est pas la première fois que ce genre de scandale éclate au grand jour.

Suite à ces horreurs diffusées sur le net, le peuple s’indigne, se dit révolté, surtout venant de la part d’un abattoir « bio » qui devrait remplir une charte stricte d’élevage et de mise à mort de l’animal.

omg.gif

Ainsi naissent des débats autour de la consommation, du bio, au sein des ménages (autour d’un bon steak, humour), ce qui fut le cas chez moi.

La question : Pourquoi les gens continuent de consommer en grande distribution, concernant l’alimentation, à l’heure où les réseaux sociaux dévoilent à qui veut l’entendre les scandales sanitaires et éthiques engendrés par les industriels (cf. pesticides, composition des produits ménagers et cosmétiques, abattoirs, et bien d’autres encore) ?

La partie adverse me répond, grosso modo, que c’est parce que c’est plus cher et que les gens font de leur argent la priorité. C’est déjà difficile de payer toutes ses factures aujourd’hui (pas faux)

money

Oui et non. Je ne suis pas totalement d’accord avec cette affirmation et ce qui suit n’est rien d’autre que mon point de vue personnel (discutable bien entendu).

Je nuancerai en disant que les personnes qui ne s’informent pas ou qui ferment volontairement les yeux sur la réalité sanglante peuvent avoir plusieurs raisons : le manque d’intérêt porté à la santé ou à la planète (là, je n’ai pas de solutions), la fainéantise de se rendre ailleurs qu’en hypermarché où l’on trouve directement tout ce qu’on veut, le manque de temps… Ou bien au mieux, ces personnes ont essayé de consommer bio en grande distribution ou en magasin bio et effectivement, l’addition est salée et on redevient vite une autruche.

ost

Ce que je veux expliquer, c’est que ce n’est pas en consommant bio qu’on consomme forcément mieux. Un kiwi qui vient d’un autre continent peut être bio et avoir parcouru des milliers de km pour arriver dans votre supermarché. Il a donc généré de la pollution, du CO2, et vous payez ce trajet en plus du prix du « bio ».

co2.gif

Alors oui, consommer bio, c’est très bien, mais c’est effectivement cher et pas forcément le top pour la planète et pour votre portefeuille. D’autant plus que ce scandale sur l’abattoir bio du Vigan nous rappelle qu’on est parfois des pigeons : on paie plus cher sans garantie. Alors, on fait quoi ?

En 2016, je me suis promis de consommer mieux, malgré mon budget de jeune diplômée – en recherche d’emploi – future maman. La totale. Mais ce n’est pas une excuse, je suis sûre qu’il existe des solutions. Et je les ai trouvées, même si mon mode de vie est loin d’être parfait, j’ai opté pour des solutions qui sont bonnes pour ma santé, pour la terre et pour le compte en banque ! Plus d’excuse, voici ce que je recommande :

Tout d’abord, consommez moins de viande.

On n’en a pas besoin à tous les repas. Si on en consomme souvent, alors c’est sûrement de mauvaise qualité, bourrée d’antibiotiques et abattue dans de sales conditions. Des amis m’ont parlé d’un producteur qui livrait une fois par mois sa viande à un quart d’heure de chez moi (j’habite Avignon, il livre Chateaurenard. Pour les intéressés, me contacter). Ce producteur élève ses bêtes, il les nourrit bien, il les abat et les découpe lui-même sans passer par la case abattoir. Il livre des colis de 5 à 10 kg de différentes viandes : du bœuf, du veau, du porc… Au prix de 10-12 euros le kg !(je vous la fait courte). En grande distribution, le kg de bœuf oscille aux alentours de 16 euros… La voilà la solution économique ! Je n’achète plus de viande en grande distribution, bio ou pas. Je me fais une cagnotte et, lorsque j’en ai besoin, je commande, parfois avec des ami(e)s, on partage, je congèle, et je mange de la viande de façon responsable tout en faisant vivre un producteur local (j’arrête déjà les végétariens qui souhaitent laisser des commentaires du genre « vaut mieux ne pas en manger du tout » : je propose ici une solution pour les personnes qui font le choix de rester omnivores. Chacun ses goûts, pas de jugements svp !)

steak

Ensuite, consommez parfois bio… mais toujours local !

N’ayant pas les moyens d’un ministre, j’ai cherché la garantie d’avoir de bons fruits et légumes, cultivés près de chez moi, qui ont du goût, qui sont de saison et qui ne coûtent pas un bras. La meilleure solution pour regrouper tous ces critères, c’est encore de se rendre directement chez le producteur, à la ferme, ou de consommer auprès des associations et réseaux qui regroupent les producteurs locaux en un seul et même endroit (cf. laruchequiditoui.fr, pratique car sur internet)

farmer

Pour les Avignonnais qui liraient ma publication, c’est à la ferme La Reboul que je fais mon plein. Beaucoup connaissent déjà, ne serait-ce que de nom, et j’invite ceux qui n’y sont jamais allés à s’y rendre ! Un bon plein de fruits et légumes de saison n’a jamais dépassé 10 euros pour ma part. Niveau budget, je m’y retrouve largement ! Et quel bonheur de se rendre à la campagne pour y chercher de bons produits ! Ayant discuté avec les producteurs, ils ont opté pour une agriculture raisonnée : ils utilisent un minimum de produits pour assurer la rentabilité de leurs terres et proposer des prix attractifs, en garantissant l’absence de produits potentiellement dangereux pour la santé ou l’environnement. C’est pour cela qu’ils n’ont pas tous les produits de saison et qu’ils ne sont pas certifiés bio. Vous cherchez des oranges ? Il faudra peut-être aller ailleurs. Et c’est là que je me rends ailleurs (dernier recours : la grande distribution)  pour acheter des oranges bio. C’est pas la mer à boire non plus ! Même si vous n’habitez pas Avignon, vous avez certainement près de chez vous des producteurs qui vendent directement leurs produits. Renseignez-vous !

Privilégiez les commerçants indépendants et les épiceries fines

Enfin, la grande distribution, je l’évite au maximum, privilégiant les commerces bio et/ou de proximité si j’ai un besoin en produits finis (yaourts, croquettes du chien, fromage, cosmétiques, etc.) Je vous invite à privilégier les épiceries en Vrac si vous en avez près de chez vous ou tout autre commerce de proximité à taille humaine, du type épiceries fines, poissonnier, boucher ou magasins bio. Niveau finances, certes, ce sera un peu plus cher que des produits de grande distribution. Mais si vous consommez moins de produits finis, faites vos gâteaux vous-mêmes, évitez les sodas etc., vous allez forcément vous y retrouver ! Certains plaisirs sont à consommer avec modération 🙂

beoyonce.gif

Récapitulons : pour consommer mieux sans exploser mon budget, je me renseigne, je m’organise un peu, et….

  • Je consomme moins de viande, mais directement au producteur (ou au boucher du coin si j’ai un besoin immédiat, comme en cas de méga barbeuc d’été improvisé !)
  • Je fonce sur les fruits et légumes de saison au producteur local également.
  • Je privilégie ensuite les magasins bio et/ ou de VRAC (réduction des déchets et économies dans le sens où on achète au poids !!)
  • Pour les cosmétiques et les produits ménagers, je me contente du minimum et j’opte pour le naturel, ce qui me fait faire de sacrées économies !(voir mes autres articles rubrique solutions naturelles).
  • Et si nous abordions le sujet des vêtements et objets, je vous conseillerai d’acheter de seconde main sur des sites comme VINTED et LEBONCOIN : pas cher et bon pour la planète !

Voici donc mon point de vue concernant les achats du quotidien. Il n’est clairement pas plus cher de consommer mieux, c’est même économique ! Au pire, vous y passez un peu plus de temps. Mais qu’est ce que vous préférez : vous rendre sur les terres d’un producteur, dans un marché local ou… Dans un magasin aseptisé sous néons et odeur de javel, avec file d’attente à la caisse ? 🙂

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cette publication et vous invite à réagir en commentaires, dans le respect et la politesse envers qui que ce soit ! Si vous avez également des idées innovantes pour consommer mieux, ce serait un plaisir pour moi de les découvrir !

A bientôt,

CARO

 

LOGO SIGNATURE BANNIERE 300x150

Publicités

4 réflexions sur “Est-ce vraiment plus cher de consommer mieux ? #Débat suite au scandale de l’abattoir bio du vigan

  1. lenaazzaretti dit :

    A 100% d’accord !!! Rien à ajouter tu as tout dis, merci pour cet article… Ne soyons plus des pigeons ni des moutons, informons-nous ! Bio, local ou les deux le plus important ce n’est pas l’étiquette mais bien ce qu’il y a derrière … 👏🏼👏🏼

    Aimé par 1 personne

  2. Elisabeth dit :

    Et moi tout aussi d’accord avec ce que vous avez dit… Je n’ai pas non plus voulu voir la vidéo car je suis trop sensible pour en supporter les images. Et pas besoin de viande tous les jours… Celle consommée vient aussi d’agriculteurs qui pratiquent la vente directe.
    Pour le reste je pratique pareil. Produits nettoyages fait maison avec HE, pâtisserie et confitures maison = bonne odeur durant leur cuisson, cosmétiques, et je travaille à 80 %.
    Bravo pour vos convictions ainsi qu’à toutes celles qui suivent ces pratiques.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s